De l’Hermione à l’Astrolabe

De l’Hermione à l’Astrolabe

Dans sa conception comme sa réalisation, le projet de l’association Astrolabe-Dumont d’Urville s’inspire étroitement de celui de l’Hermione-La Fayette. On peut donc prendre en référence les retombées économiques de l’Hermione

comme prévisions d’exploitation, à minima si l’on considère le potentiel de Toulon plus important que celui de Ro- chefort et qu’une corvette est un navire de plus petite taille qu’une frégate.

Quelques chiffres en perspectives

D’après le dernier recensement de l’Insee (2018), la population totale de Rochefort est de 24 000 habitants, Toulon 171 000 habitants et celle de la Seyne sur mer de 65 600 habitants.

La Charente-Maritime, c’est 633 417 habitants et 34 millions de nuitées touristiques.
Le Var, c’est 1,029 million habitants et 10 millions de touristes séjournant 6,3 nuits en moyenne, soit 70 millions de

nuitées pour plus de 3,5 milliards d’euros de dépenses (CCI-Var 2017).
Si l’on se réfère à la construction de l’Hermione à Rochefort, le chantier, a coûté 26,2 millions d’euros. Il a été finan-

cé à hauteur de 9,5 millions d’euros par l’association Hermione-La Fayette, grâce aux visites du chantier et aux spon-

sorings. La ville, le département de Charente-Maritime et la région Poitou-Charentes ont financé le reste à parts égales.

Plus de 4 millions et demi de personnes et plus de 10 000 scolaires sont venus visiter le site de l’Hermione durant la période de construction, soit 250.000 visiteurs (payant) par an.

Une étude de la Chambre de commerce et d’industrie de la ville de Rochefort, a estimé que la dépense journalière moyenne du visiteur de l’Hermione est de l’ordre de 22 euros.

– 1 euro investi par la Ville = 15,5 euros de dépenses de visiteurs.
– 1 euro de subvention (Ville, Département, Région, Europe) = 4 euros de retombées économiques.

Aout 2011, c’est à dire 4 ans avant la fin du chantier et surtout de son voyage outre atlantique, 316 millions de lec-

teurs au travers de 2600 articles ont découvert l’Hermione et la ville de Rochefort ce qui équivaut à un budget publi- citaire de 8,7 millions d’euros.

L’Hermione a effectué une série de croisières en 2018 où chaque port d’accueil comme La Rochelle, Bordeaux, Brest ou Toulon a du payer 75 000 euros par jour pour accueillir et célébrer la belle frégate.

Corvette l’Astrolabe

Longueur : 31,57 m (103,6 pieds)

Largeur : 8,7 m Tirant d’eau : 3,7 m

Déplacement : 380 tonneaux Armement : 14 canons de 6 livres

Frégate l’Hermione

Longueur : 44,27 m (136,1 pieds) Largeur : 11,24 m

Tirant d’eau : 5,78 m Déplacement : 1 082 tonneaux

Armement : 26 canons de 12 livres